Origine : ?
Année de l'arrangement : 2000


 

Chanson de l'aveine


Voulez-vous savoir comment,
Comment on sème l'aveine* ?
Mon père la semait ainsi,
Puis se reposait un petit,
Tapait du pied
Battait des mains,
Un petit tour pour son voisin :

 

Aveine, aveine, aveine,
Que le bon Dieu t'amène !**

bis

 

2.
Voulez-vous savoir comment,
Comment on fauche l'aveine ?
Mon père la fauchait ainsi, etc.

 

3.
Voulez-vous savoir comment,
Comment on lie l'aveine ?
Mon père la liait ainsi…

 

4.
Voulez-vous savoir comment,
Comment on tasse l'aveine ?
Mon père la tassait ainsi…

 

5.
Voulez-vous savoir comment,
Comment on vanne l'aveine ?
Mon père la vannait ainsi…

 

6.
Voulez-vous savoir comment,
Comment on bat l'aveine ?
Mon père la battait ainsi…


source : Henri Davenson, "Le livre des chansons…" page 458

 

* avoine

** Que le beau temps t'amène !

Cette chanson, avec explications, se trouve dans :
J. B. Weckerlin "Chansons populaires du pays de France" vol. II, page 242
également dans : Chansons populaires de provinces de France, par Champfleury et Weckerlin, page 198.
Classée en région Ile-de-France.

 

Voir d'autres versions de ce chant :

Mon grand-paire (Haut-Vivarais) n° 1358 page 68

La civada (Gascogne) n° 1801 page 91

Quan mon gran-paire (Dauphiné) n° 2166 page 109

 

On peut rapprocher aussi cette chanson de :

Voici que mon avoine est mûre (Gascogne) n° 27 page 1