Origine : Alsace
Année de l'arrangement : 2001


 

Es trug das mädelein

(La fille aux cheveux noirs)*


Es trug das schwarzbraun
Mädelein Ein
Becher rothen Wein,
Zu Strassburg auf der Strassen,
Begegnet ihr allda
Ein wundervoller Knab,
Er thut sie wohl umfassen.
etc.


traduction

La fillette aux cheveux noirs
Portait une coupe de vin rouge,
A Strasbourg par la rue.
Elle rencontre un superbe garçon,
Qui l'embrasse fort bien.

 

2.
« Laisse-moi, ah ! laisse-moi,
Mon très beau garçon,
Ma mère me gronderait
Si je renversais le vin.
Le beau vin rouge et frais,
Ce vin vaut très cher. »

 

3.
Bientôt la fillette aux cheveux noirs
Perdit sa pantoufle;
Elle ne peut plus la retrouver,
Elle cherche de ci, de là;
Ne perds pas l'autre aussi
Sous ce tilleul.

 

4.
Entre les montagnes et la vallée,
Dans la vallée bien verdoyante,
Là, coule une eau remplie de poissons;
Ceux qui ne veulent pas de leur belle (bis)
Ceux-là n'ont qu'à se quitter.


Source : J. B. Weckerlin - Chansons populaires de l'Alsace, t. 2 page 162

Cette chanson paraît incomplète; elle a été écrite d'après des dictions fautives et comportant des lacunes.
(Weckerlin)