Origine : Franche-Comté
Année de l'arrangement : 2002


 

Combien vendez-vous vos oignons ?


— Combien vendez-vous vos oignons ?
De la main de la Marjolaine
Combien vendez-vous vos oignons ?
De la main de la Marjolon.

 

— Nous les vendons six sous, six blancs.

— Nous les trouvons beaucoup trop chers.

— C'n'est pas trop cher quand ils sont bons.


Source : Jean Garneret - Chansons populairs comtoises, t. 1 page 242

Origine : Ch. Beauquier n° 75 page 160