Origine : Lorraine (Metz)
Année de l'arrangement : 2004


 

J'ai cinq ans à peine


J'ai cinq ans à peine,
Je m'appelle Jean;
D'après ma marraine
C'est un nom charmant.
Mon papa m'adore
Ma maman aussi.
Qui me gâte encore ?
C'est ma tante Marie.
Petit, petit.
La charmante chose,
Douce, douce rose !
Je prends le parti
De rester petit.

 

2.
Je vis et je chante
Du matin au soir,
Mes joujoux m'enchantent,
C'est merveille à voir.
Aux moindres alarmes
On vient m'apaiser
Et sécher mes larmes
Par un doux baiser.
Petit, petit.
La charmante chose,
Douce, douce rose !
Je prends le parti
De rester petit.


Source : Raphaël de Westphalen - Chansons populaires de Lorraine, t. 1 page 104